Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Zaragosa Serge

Titre : Recherches en didactique des mathématiques. Vol. 26. Num. 1. p. 89-125. Méthodologie d'analyse d'interactions verbales dans une classe ordinaire : application au processus de dévolution.
English title: Methodology for analysis of verbal interactions in a normal classroom: Application to the devolution process.

Editeur : La Pensée Sauvage éditions Grenoble, 2006
Format : 14 cm x 22 cm, p. 89-125. Bibliogr. p. 122-12
ISBN : 2-85919-221-2 EAN : 9782859192211  ISSN : 0246-9367

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A39Revues, article de revue
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C29Recherches en didactique des mathématiques (généralités) : contributions philosophiques, historiques, théoriques. Théories de l’enseignement des mathématiques. Méthodologies de recherche.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract Resumen

C'est dans le cadre d'un processus de dévolution d'une situation-problème que l'auteur propose un outil méthodologique pour analyser le rôle de l'enseignant dans les classes ordinaires. En effet le premier acte de médiation de l'enseignant de mathématiques est la mise en place d'une situation-problème. Pour que cette situation fasse sens pour les apprenants et qu'elle devienne leur situation-problème, il lui faut gérer un processus de dévolution. Pour ce faire l'enseignant utilise abondamment le langage. L'analyse est donc circonscrite à l'étude des actes de médiation verbale. L'auteur indique dans cet article comment les apports de la théorie psychologique de Vergnaud sur la conceptualisation "en acte" d'un sujet permettent de construire notre outil. Ainsi les règles d'action de prise d'informations et de contrôle de l'enseignant-locuteur dans l'activité de dévolution se comprennent, de notre point de vue, grâce à l'existence d'un schème d'interaction verbale didactique. C'est aussi la version dialogisée des actes de langage de Trognon qui rend opératoire l'analyse. Nous nous appuyons sur l'analyse d'un exemple extrait d'une séance de mathématiques à l'école primaire pour démontrer les avantages liés à l'utilisation de notre outil méthodologique : l'unité verbale didactique. Dans un premier temps les critères retenus pour le découpage du discours didactique sont signalés, ensuite l'auteur indique comment mettre à jour l'intentionnalité de l'enseignant dans une séquence d'actes de langage, enfin sont données certaines des connaissances-en-acte qui émergent de l'interaction verbale d'un enseignant avec ses élèves.

Notes :
Recherche en Didactique des Mathématiques (RDM) est la revue de l'Association pour la Recherche en Didactique des Mathématiques (ARDM).

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 30/03/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN