Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Batteau Valérie

Titre : Actes du séminaire national de didactique des mathématiques 2014. Une étude de l'évolution des pratiques d'enseignants primaires vaudois dans le cadre du dispositif de formation continue lesson study en mathématiques . p. 219-221.

Editeur : IREM de Paris, Paris, 2015
Format : A4, p. 219-221 Bibliogr. p. 221-221
ISBN : 2-86612-361-1 EAN : 9782866123611

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : B59La formation des enseignants (formation initiale et formation continue)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C29Recherches en didactique des mathématiques (généralités) : contributions philosophiques, historiques, théoriques. Théories de l’enseignement des mathématiques. Méthodologies de recherche.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C39Processus cognitifs (apprentissages, théories de l’apprentissage, processus de pensée, formation de concepts, résolution de problèmes, compréhension, mémorisation, perception, développement cognitif)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Dans ce texte, l'auteure présente le projet de sa thèse dans laquelle elle va étudier l'évolution des pratiques d'enseignants en mathématiques à travers l'analyse des effets du dispositif de Lesson Study (LS). Ce dispositif de type collaboratif et réflexif réunit un groupe d'enseignants et de coaches-chercheurs. Dans quelle mesure ce dispositif permet-il de modifier les pratiques enseignantes ? Qu'est-ce qui change ou résiste aux potentiels changements dans les pratiques ? Pour analyser une évolution des pratiques, nous situons notre travail dans le cadre théorique de la double approche didactique et ergonomique développé par Robert et Rogalski (2002).
Dans le dispositif de LS, les enseignants préparent collectivement une leçon puis l'un d'eux l'enseigne. Celui-ci doit se l'approprier créant ainsi des modifications même minimes. Elle étudie ces modifications en adaptant la méthodologie de Mangiante (2007) issue des travaux de Leplat (1997).
Elle envisage d'introduire le concept de zone illusoire dans les pratiques (Blanton, Westbrook, & Carter, 2005), définie comme une zone dans laquelle l'enseignant croit mettre en place la possibilité d'actions pour les élèves sans que ce ne soit réellement le cas. Cette zone illusoire pourrait représenter un état transitoire dans le développement de l'enseignant.

Notes :
Texte d'une communication figurant dans les Actes du Séminaire National de Didactique des Mathématiques 2014. Ressource en ligne
Cette présentation a été filmée : Vidéo de l'IREM de Paris Ressource en ligne

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site "Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 24/03/2020
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional