Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Busser Elisabeth

Titre : Tangente. Num. 80. p. 4-5. Iannis Xenakis, l'ingénieur des sons.

Editeur : Editions Pôle Argenteuil, 2001
Format : A4, p. 4-5  ISSN : 0987-0806

Type : article de périodique ou revue, vulgarisation, popularisation Langue : Français Support : papier

Public visé : élève ou étudiant, enseignant, tout public Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, 2de, 1ère, terminale, licence Age : 15, 16, 17, 18, 19

Classification : A34Revues, article de revue
Enseignement secondaire, lycée
 A35Revues, article de revue
Enseignement supérieur, Post-Bac
 A38Revues, article de revue
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 M84Arts (par exemple arts plastiques, littérature, cinéma, musique, danse). Architecture
Enseignement secondaire, lycée
 M85Arts (par exemple arts plastiques, littérature, cinéma, musique, danse). Architecture
Enseignement supérieur, Post-Bac
 M88Arts (par exemple arts plastiques, littérature, cinéma, musique, danse). Architecture
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 

Résumé :

Née du calcul et de la poésie, la musique de Xenakis peut susciter admiration ou rejet, mais ne laisse pas indifférent. Au lendemain de la disparition du compositeur, Tangente se devait d'évoquer l'abstraction mathématique qui sous-tend son architecture musicale.

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "Passerelles".
Il est également paru dans Culture maths.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 12/03/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN