Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Hauchecorne Bertrand

Titre : Tangente. Num. 182. p. 13-13. Morts ou blessés au front.

Editeur : Editions Pôle Paris, 2018
Format : A4, p. 13-13  ISSN : 0987-0806

Type : article de périodique ou revue, vulgarisation, popularisation Langue : Français Support : papier

Public visé : élève ou étudiant, enseignant, tout public Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, 2de, 1ère, terminale, licence Age : 15, 16, 17, 18, 19

Classification : A34Revues, article de revue
Enseignement secondaire, lycée
 A35Revues, article de revue
Enseignement supérieur, Post-Bac
 A38Revues, article de revue
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 D44Histoire et épistémologie des mathématiques, époque moderne (à partir du 19ème).
Enseignement secondaire, lycée
 D45Histoire et épistémologie des mathématiques, époque moderne (à partir du 19ème).
Enseignement supérieur, Post-Bac
 D48Histoire et épistémologie des mathématiques, époque moderne (à partir du 19ème).
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 

Résumé :

Les mathématiciens ont payé, eux aussi, un lourd tribut dans la Grande Guerre, causant des pertes irréparables pour le monde scientifique.
Cette brève contient les encarts :
- René Gâteaux, fauché dès 1914
- Gaston Julia, une "gueule cassée"
- Chez les Levi, le frère Eugenio.

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "En bref".
Il fait partie du dossier : La place des maths dans la Première Guerre mondiale.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 12/03/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN