Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Kota Osamu

Titre : Proceedings of HPM 2004 & ESU 4. Quaternions and Japan. p. 99-108. (Les quaternions au Japon.)

Editeur : University of Crete Iraklion, 2006, Grèce
Format : p. 99-108 Bibliogr. p. 107-108
ISBN : 960-88712-8-X EAN : 9789608871281

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Anglais Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : licence, master Age : 20, 21

Classification : D49Histoire et épistémologie des mathématiques, époque moderne (à partir du 19ème).
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D99Histoire de l'enseignement des mathématiques. Histoire de l'enseignement de l'informatique
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract

La première introduction des quaternions de Hamilton au Japon date de 1874. Les quaternions faisaient partie des « Mathématiques supérieures » enseignées aux étudiants- ingénieurs à Tokyo avec pour manuel de référence « Introduction aux quaternions » de Philip Kelland et Peter Guthrie Tait. Au cours des deux dernières décennies du XIXe siècle, les quaternions et les fonctions elliptiques ont été les chapitres les plus pointus des mathématiques enseignées au Japon et dispensés à de rares étudiants. Shunkichi Kimura fut le plus ardent défenseur des quaternions au Japon. Il a étudié la physique et fut diplômé de l'Université de Tokyo en 1888. Puis il est allé aux États-Unis États étudier les quaternions et la physique mathématique. Kimura est revenu au Japon en 1896. Peu de temps après, il a donné des conférences sur les quaternions. Il avait l'intention de publier ces conférences sous forme de livre, mais seule la partie introductive, qui traitait uniquement de vecteurs et non de quaternions, fut publiée en 1897. En conséquence, le livre de Kimura expliquait l'utilité des vecteurs - et non des quaternions - en géométrie et en physique.
Depuis la fin du XIXe siècle, les principaux intérêts, études et recherches des mathématiciens japonais se sont progressivement tournés vers les mathématiques pures. Vecteurs et analyse vectorielle ont été considérés comme des sujets de mathématiques appliquées utiles pour étudier la mécanique et physique, et étudiés principalement par des physiciens et des ingénieurs, et non par des mathématiciens (purs). Depuis la fin des années 1920, toutefois, les vecteurs et les sujets connexes ont été traités à nouveau comme des mathématiques pures, à la lumière des mathématiques modernes.

Notes :
Chapitre des Actes de HPM 2004 & ESU 4. Ressource en ligne

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 05/07/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional