Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Rogers Léo

Titre : Proceedings of HPM 2004 & ESU 4. Robert Recorde, John Dee, Thomas Digges, and the "Mathematical Artes" in Renaissance England. p. 122-131. (Robert Recorde, John Dee, Thomas Digges et les "Mathematicall Artes" dans la Renaissance anglaise.)

Editeur : University of Crete Iraklion, 2006, Grèce
Format : p. 122-131 ISBN : 960-88712-8-X EAN : 9789608871281

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Anglais Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : D39Histoire et épistémologie des mathématiques, époque classique (17ème et 18ème).
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D89Activités pour la classe liées à l'histoire des mathématiques et de l'informatique.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract

Cet article traite du travail de trois mathématiciens importants de la Renaissance anglaise : Robert Recorde (1510-1558), John Dee (1527-1609) et Thomas Digges (1546-1595) qui, en tant que partisans de la nouvelle philosophie néo-platonicienne, encouragèrent et soutinrent une communauté grandissante d'artisans cherchant à développer de nouvelles technologies utilisant des mathématiques. La nouvelle approche pédagogique employée a jeté les bases de la tradition anglaise des «mathématiques appliquées» aux XVIIe et XVIIIe siècles, qui devinrent un élément important de l'enseignement technique en dehors des universités.

Notes :
Chapitre des Actes de HPM 2004 & ESU 4. Ressource en ligne

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 05/07/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional