Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Schubring Gert

Titre : Proceedings of HPM 2004 & ESU 4. Ontogeny and phylogeny: Categories for cognitive development. p. 329-339. (Ontogénie et phylogénie: des catégories pour le développement cognitif.)

Editeur : University of Crete Iraklion, 2006, Grèce
Format : p. 329-339 Bibliogr. p. 339-339
ISBN : 960-88712-8-X EAN : 9789608871281

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Anglais Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : D89Activités pour la classe liées à l'histoire des mathématiques et de l'informatique.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C69Aspects institutionnels, évolutions et objectifs de l’enseignement des mathématiques: élaboration des programmes et curricula. Interdisciplinarité. Compétences, socle commun.. Impact des nouvelles technologies sur l’enseignement.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract

Existe-t-il une relation entre la phylogenèse et l'ontogenèse - c'est-à-dire ici : entre l'évolution historique des mathématiques et le processus d'apprentissage de l'individu - qui puisse être utilisée de manière productive dans l'enseignement des mathématiques ? Depuis qu' Ernst Haeckel a formulé sa « loi de récapitulation » pour l'évolution biologique, les enseignants de mathématiques et les mathématiciens espéraient sérieusement, et même avec conviction, qu'il était possible d'appliquer cette "loi" au développement cognitif, et que l'histoire fournit des indices et des directives pour l'organisation du programme. La première phase intense de ces propositions fut celle de l'année 1900 ; elle a culminé dans le livre de Benchara Branford intitulé « A Study of Mathematical Education » (1908). Alors que les décennies suivantes n'ont montré aucun intérêt particulier pour la loi biogénétique et le parallélisme, elles ont reparu dans le discours sur l'enseignement des mathématiques avec les théories de Piaget sur l'épistémologie génétique. Les approches utilisant le concept d' «obstacle épistémologique» et, en général, plusieurs approches mettant en avant l'utilisation de l'histoire des mathématiques dans l'enseignement des mathématiques ont entraîné une sorte d'adaptation à la théorie du parallélisme.

Notes :
Chapitre des Actes de HPM 2004 & ESU 4. Ressource en ligne

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 20/08/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional