Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Siu Man-Keung

Titre : History and Epistemology in Mathematics Education: Proceedings of the Sixth European Summer University (ESU 6). 1607, a year of (some) signifiance translation of the first european text in mathematics - éléments - into chinese. p. 573-589. (1607, une année (assez) significative: la traduction du premier texte mathématique européen en chinois - Les Eléments d'Euclide.)

Editeur : Verlag Holzhausen GmbH Vienne, 2011, Autriche
Format : p. 573-589 Bibliogr. p. 588-589
ISBN : 3-85493-208-1 EAN : 9783854932086

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Anglais Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : D20Histoire et épistémologie des mathématiques, époque antique et médiévale (jusqu'au 16ème siècle inclus).
Général, difficile à classer
 G40Géométrie plane et dans l'espace. Géométrie dans des espaces à n dimensions.
Général, difficile à classer
 

Résumé : Abstract

Le jésuite italien Matteo Ricci et le chinois XU Guang-qi, savant officiel de la dynastie Ming, ont collaboré pour produire une traduction en chinois des six premiers livres d'Eléments (plus précisément, de la version des Euclidis Elementorum Libri XV compilée par Christopher Clavius vers la fin du seizième siècle) en 1607, sous le titre Ji He Yuan Ben (la Source de la Quantité).
Cet article essaie de regarder le contexte historique qui a fait des Éléments le premier texte européen en mathématiques traduit en Chine, et comment la traduction a été reçue à l'époque, ainsi que l'influence qu'a du texte exercée ce texte dans divers domaines au cours des années suivantes, le cas échéant, jusqu'à la première partie du 20e siècle. Ce premier texte européen de mathématiques transmis en Chine a ouvert la voie à la première vague de transmission de la science européenne vers La Chine, tandis qu'une deuxième et une troisième vague ont suivi sous la dynastie Qing, mais chacune dans contexte historique assez différent.
L'auteur compare les styles et les priorités de la recherche mathématique en Europe orientale et dans les traditions occidentales sur une série de 8 problèmes, puis examine la question dans un contexte intellectuel et culturel plus large.

Notes :
Chapitre des Actes de la sixième université d'été (ESU 6). Ressource en ligne

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site " Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 29/12/2018
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN