Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Capone Roberto ; D'Acunto Immacolata ; Del Sorbo Maria Rosaria ; Fiore Oriana

Titre : History and Pedagogy of Mathematics: july 18-22 2016, Montpellier, France. The light prefers the shortest. Physics and geometry about shortest path problems from Heron to Fermat. p. 359-370. (La lumière préfère le plus court. Problèmes de plus courts chemins en physique et en géométrie d'Héron jusqu'à Fermat.)

Editeur : IREM de Montpellier, Montpellier, 2016
Format : A4, p. 359-370 Bibliogr. 370-370
ISBN : 2-909916-51-0 EAN : 9782909916514

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Anglais Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : C69Aspects institutionnels, évolutions et objectifs de l’enseignement des mathématiques: élaboration des programmes et curricula. Interdisciplinarité. Compétences, socle commun.. Impact des nouvelles technologies sur l’enseignement.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D89Activités pour la classe liées à l'histoire des mathématiques et de l'informatique.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 M59Physique. Astronomie. Technologie. Engineering. Informatique. Sciences de la terre.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract

Cet article rapporte une expérience éducative dans un groupe d'étudiants des deux premières années de lycée. Le point de départ est le problème classique des « Sept ponts de Königsberg », mais le contexte historique de l'enquête s'étend de Héron à Fermat, sur le thème du problème du chemin le plus court. En particulier, le principe du temps le plus court de Fermat est introduit à partir de phénomènes physiques faciles à vivre dans la vie quotidienne. Le comportement de la lumière est décrit avec une approximation géométrique optique, par analogie avec la cinématique. Les activités, fondées sur l'enseignement et l'apprentissage en laboratoire, sont axées sur la liaison de la physique et des mathématiques, l'utilisation d'un logiciel interactif de géométrie open source, comme Geogebra, la reconnaissance des isométries dans les problèmes et le raisonnement en fonction de leurs caractéristiques, le travail avec des artefacts pour renforcer les connaissances et les compétences, la traduction d'objets géométriques dans une langue purement algébrique.

Notes :
Chapitre des Actes de HPM 2016 Ressource en ligne .

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site "Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 24/06/2020
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional