Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Lee Suzy

Titre : Ombres.
Titre original : Shadow

Editeur : Kaléidoscope Paris, 2010
Format : 31,2 cm × 18,7 cm, 44 p. ISBN : 2-877-67677-3 EAN : 9782877676779

Type : album de littérature jeunesse, vulgarisation, popularisation Langue : Français Langue originale : Anglais Support : papier

Public visé : élève ou étudiant, enseignant, tout public Niveau : école maternelle, école élémentaire Age : 4, 5, 6, 7, 8

Classification : A81Vulgarisation, popularisation A82Vulgarisation, popularisation A88Vulgarisation, popularisation A91Bandes dessinées, albums illustrés, dessins animés, films, jeux, Ouvrages de fiction. Littérature (romans, nouvelles, poèmes, pièces de théâtre, chansons, etc.). A92Bandes dessinées, albums illustrés, dessins animés, films, jeux, Ouvrages de fiction. Littérature (romans, nouvelles, poèmes, pièces de théâtre, chansons, etc.). A98Bandes dessinées, albums illustrés, dessins animés, films, jeux, Ouvrages de fiction. Littérature (romans, nouvelles, poèmes, pièces de théâtre, chansons, etc.). G21Géométrie informelle (orientation spatiale. Formes géométrique de base) G22Géométrie informelle (orientation spatiale. Formes géométrique de base) G28Géométrie informelle (orientation spatiale. Formes géométrique de base) G51Géométrie des transformations (isométries, similitudes, translations, homothéties, rotations, symétries) G52Géométrie des transformations (isométries, similitudes, translations, homothéties, rotations, symétries) G58Géométrie des transformations (isométries, similitudes, translations, homothéties, rotations, symétries) 

Résumé :

Histoire sans texte, jeux d'ombres et de lumière d'une petite fille à l'imagination fertile qui joue avec son ombre, puis avec celles des objets qui l'entourent dans l'ambiance obscure d'un grenier éclairé d'une ampoule...
Le livre se présente dans un format à l'italienne qui se lit du haut vers le bas.
Au début, on trouve dans la page du bas, des ombres noires sur fond blanc qui sont comme le reflet dans un miroir placé à la pliure du livre de la petite fille et des objets du grenier dessinés sur la page du haut.
Puis, au fil des pages et de l'imagination de la petite fille, les ombres "s'émancipent", se distinguent de plus en plus des objets de la page du haut ; et ce monde imaginaire, signalé graphiquement par la couleur jaune qui progressivement illumine les ombres, finit par envahir toute la double page.
L'appel « A table ! » marque brusquement le retour à la réalité et on retrouve comme au début, les ombres symétriques des illustrations de la page du haut par rapport à la pliure de l'ouvrage ; mais la pagaille a envahi le grenier qui était bien rangé au début.
La petite fille éteint la lumière ; le noir envahit le grenier et les pages de l'album ; mais on retrouve une dernière page en noir et jaune : les créatures imaginaires y poursuivent leur vie… dans l'ombre.

Pistes d'utilisation en classe :

On peut envisager essentiellement deux pistes d'utilisation de cet album en lien avec les apprentissages mathématiques :

- Le concept de forme :
Tout d'abord, la présence sur une même double page du dessin d'un objet et de celui de son ombre permettent d'appréhender la forme de l'objet comme caractéristique de son apparence extérieure : on voit l'objet puis on le reconnait derrière le dessin de son ombre grâce à sa forme.
Puis lorsque dans l'album, les ombres s'émancipent des objets, le lecteur va pouvoir, grâce à sa seule forme, imaginer l'objet correspondant en s'appuyant évidemment sur ses connaissances du monde.

- La symétrie orthogonale par rapport à une droite :
Cet album peut être le support d'activités sur la symétrie axiale. En effet, au début et à la fin du livre, sa pliure centrale joue le rôle d'axe de symétrie ; il propose donc sur la page du haut une version de la petite fille dans son grenier dont elle aménage les objets pour créer des ombres et la page du bas qui représente le reflet des ombres sur le sol.
C'est donc l'aspect "retournement" dans le passage d'une figure à sa figure symétrique par rapport à une droite qui est ici particulièrement mis en évidence : on pourra superposer une figure (le grenier) et sa symétrique (les ombres) en tournant la page, comme on peut le faire par retournement d'un calque d'une figure vers sa symétrique.

Au-delà de l'observation de figures ayant un axe de symétrie et de l'effet sur une figure d'une symétrie par rapport à une droite, on peut avec des élèves s'engager dans la réalisation d'un album dans lequel les illustrations seraient :
- produites à partir d'un motif donné et de ses transformés par des symétries axiales ;
- des figures ayant un axe de symétrie ;
- sur le modèle de cet album, des figures dont les illustrations des deux volets de la double page sont symétriques l'une de l'autre par rapport à un axe matérialisé par la pliure du livre.

Cet album peut rentrer dans un réseau d'albums autour des figures ayant un axe de symétrie et de la symétrie orthogonale par rapport à un axe avec d'autres albums comme Miroir de Suzy Lee, Chiffres en tête d'Anne Bertier ou encore Œil pour œil de Nicolas Bianco-Levrain.

Mots clés :
© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 10/09/2018
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN