Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Bernard Alain

Titre : Revue d'histoire des mathématiques. Num. 9. Vol. 1. p. 131-173. Comment définir la nature des textes mathématiques de l'Antiquité grecque tardive ? Proposition de réforme de la notion de "textes deutéronomiques".
English title: How to define the Nature of mathematical Texts from late Greek Antiquity: A Proposed Reform of the Idea of Deuteronomic Texts.

Editeur : Société Mathématique de France (SMF) Paris, 2003
Format : 15,5 cm x 24 cm, p. 131-173  ISSN : 1262-022X

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A30Revues, article de revue D10Ouvrages généraux sur l'histoire et épistémologie des mathématiques, de l'informatique, et de leur enseignement. Ouvrages généraux sur la philosophie des mathématiques. Actes de Colloques, recueils d'articles. D25Histoire et épistémologie des mathématiques, époque antique et médiévale (jusqu'au 16ème siècle inclus). D35Histoire et épistémologie des mathématiques, époque classique (17ème et 18ème). D45Histoire et épistémologie des mathématiques, époque moderne (à partir du 19ème). 

Résumé : Abstract

Dans cet article, l'auteur examine la proposition faite par Reviel Netz Ressource en ligne de caractériser les textes mathématiques de l'Antiquité grecque tardive comme "deutéronomiques" en critiquant tout d'abord d'importantes faiblesses. D'une part, cette proposition s'appuie, tout en la réformant, sur l'idée d'une "décadence" qui serait propre à la période considérée. Or j'argumente que cette idée, même réformée, ne constitue ni un bon point de départ pour l'étude des travaux de cette époque, ni même une bonne description de ces derniers. D'autre part, elle s'appuie sur une distinction entre textes "premiers" et "seconds" qui est à la fois si fragile et si générale qu'elle perd beaucoup de son intérêt historique. Cependant Alain Bernard montre aussi que la proposition de Reviel Netz reste pertinente en ce qu'elle cherche à caractériser un type nouveau de mathématiques propres à l'Antiquité tardive. Il propose donc de réformer cette idée en l'ancrant davantage dans le contexte historique et culturel dans lequel elle prend à la fois un sens et un intérêt, à savoir le monde de la "paideia" grecque tardive. Aussi il suggère finalement de parler de textes "paidéiques tardifs" plutôt que de textes "deutéronomiques".

Notes :
Fondée en 1995, la Revue d'histoire des mathématiques publie des articles originaux (en français ou en anglais) consacrés à l'histoire des mathématiques, de l'Antiquité à nos jours. (En ligne ISSN 1777-568X)
Le texte intégral des articles récents est réservé aux abonnés sur le site de la revue.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site SMF - Revue d'Histoire des Mathématiques

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 11/05/2018
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN