Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Pineau-Choquet Christine

Titre : Une caractérisation des pratiques de professeurs des écoles lors de séances de mathématiques dédiées à l'étude de problèmes ouverts au cycle 3.
English title: A characterization of primary school teachers' practices during mathematics sessions focusing on the study of opened problems.

Editeur : Université de Nantes Nantes, 2014
Format : A4, 408 p. Bibliogr. p. 400-408

Type : thèse, Nantes, 2014 Langue : Français Support : papier

Utilisation : chercheur, enseignant, formateur Niveau : école élémentaire, collège, 6ème Age : 9, 10, 11

Résumé : Abstract

Cette thèse présente une analyse des pratiques de cinq professeurs des écoles lorsqu'ils étudient avec leurs élèves de cycle 3, pendant les cours de mathématiques, des problèmes ouverts. Les pratiques sont ordinaires au sens où l'auteure n'est intervenue ni dans le choix des problèmes, ni dans la mise en oeuvre des séances. Elle effectue une analyse à visée compréhensive, elle cherche à comprendre les motivations des enseignants quant à l'étude de ces problèmes en classe, la mise en oeuvre des séances et les savoirs en jeu. Pour cela, elle a observé les professeurs sur une année scolaire et a placé cette recherche dans le cadre de la double approche didactique et ergonomique (Robert, Rogalski, 2002) tout en utilisant les notions de gestes et de routines professionnels (Butlen, 2004). Ce travail s'articule autour de trois parties. Dans la première, utilisant des éléments du cadre de l'approche documentaire du didactique (Gueudet, Trouche, 2008), elle propose des explications des choix effectués par les enseignants en termes de ressources utilisées. La deuxième partie est une analyse a priori des énoncés choisis où elle étudie notamment les raisonnements envisageables pour les élèves et la nature de la solution attendue. La troisième partie est une analyse a posteriori des séances observées. Elle permet d'abord de montrer que la pratique de chacun des enseignants est stable (Robert, 2008) lors de l'étude en classe de problèmes ouverts. Puis en repérant les gestes et routines professionnels de chaque professeur, elle caractérise leurs pratiques et en dégage deux profils d'enseignants associés à l'étude de ces problèmes en classe.

Notes :
Cette thèse est présentée dans les Actes du Séminaire National de Didactique des Mathématiques 2015.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-01185671/

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 18/06/2017
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN