Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Lahanier-Reuter Dominique

Titre : Etude de conceptions du hasard : approche épistémologique, didactique et expérimentale en milieu universitaire.
English title: Study of conceptions about "hasard" : an epistemological, didactical and experimental approach in a university environment.

Editeur : Université Rennes 1 Rennes, 1998
Format : A4

Type : thèse, Didactique des mathématiques, Rennes, 1998 Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau : licence Age : 18, 19, 20

Résumé :

La thèse soutenue est que diverses conceptions du hasard issues de modes de connaissances différents circulent au cours de séquences d'enseignement et d'apprentissage concernant la modélisation probabiliste de situations statistiques. L'interprétation, en termes de connaissances sur le hasard de discours et de productions d'élèves, associée à l'étude de ces conceptions pragmatiques peut alors constituer un outil didactique. Celui-ci se révèle particulièrement efficace pour la compréhension de phénomènes observés de déni de sens entre apprenants et enseignants, ainsi que pour l'élaboration de situations didactiques susceptibles d'éviter à ces phénomènes de perdurer.
Après s'être interrogée sur la pertinence des paramètres descriptifs à choisir, l'auteur tente une approche épistémologique des conceptions mathématiques du hasard, approche étendue à quelques autres domaines scientifiques (histoire, physique et biologie). Puis elle étudie les conceptions du hasard telles qu'elles peuvent être décrites à partir de données spécifiques à la pratique enseignante : cours, instructions officielles, exercices typiques du baccalauréat.
Ensuite, l'auteur s'intéresse aux conceptions du hasard issues du mode de la connaissance commune, ou Représentation. Après avoir désigné les différences entre mode de connaissance scientifique et représentation en ce qui concerne les projets et le découpage problématique du monde, elle met en place trois expériences.
Ces trois expériences interrogent les pratiques d'étudiants de Licence de Sciences de l'Éducation, d'élèves de terminale "Économique et Sociale" et de cours moyen 2ème année, selon trois axes qui sont : l'emploi du hasard dans la résolution d'un problème quotidien, celui qui en est fait dans le cas d'un problème mathématique, et enfin les associations sémantiques au mot hasard.
Le recours aux outils statistiques que sont les analyses de similarité et d'implication statistique permet de mettre en évidence des organisations conceptuelles cohérentes du hasard, au niveau de l'ensemble de la population étudiée, ainsi que de désigner des variables didactiques.
L'auteur présente alors une situation didactique au cours de laquelle les choix de variables ainsi guidés semblent permettre aux phénomènes d'incompréhension et de double sens de trouver une issue satisfaisante.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 04/12/2017
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN