Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Chevallard Yves

Titre : L'échec splendide des IUFM et l'interminable passion du pédant.

Editeur : , 2010

Type : monographie, polycopié Langue : Français Support : internet

Public visé : enseignant, formateur

Classification : A40Questions sociologiques et politiques. La profession d'enseignant. Carrières en mathématiques, marché du travail. B50La formation des enseignants (formation initiale et formation continue) 

Résumé :

Ce texte publié sur le site personnel de l'auteur est celui d'une conférence donnée à Toulouse lors du colloque "Regards des didactiques des disciplines sur les pratiques et la formation des enseignants", organisé du 20 au 22 octobre 2010 par le GRIDIFE (Groupe de Recherches sur les Interactions Didactiques et la Formation des Enseignants). L'auteur analyse les aspects sociologiques du métier d'enseignant, dont le statut s'apparenterait toujours à celui du "domestique", ou du "pédant" (enseignant méprisé). Faute d'une recherche didactique approfondie, l'IUFM n'a pas été capable de remplir sa mission, qui est de diminuer la souffrance (la "passion") du débutant.

Notes :
Ce texte est l'objet d'une recension sous la rubrique "matériaux pour une documentation" du Bulletin de l'APMEP n° 493.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site http://yves.chevallard.free.fr/spip/spip/article.php3?id_article=179

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 10/07/2018
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN