Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Schneps Leila ; Colmez Coralie. Trad.

Titre : Les maths au tribunal. Quand les erreurs de calcul font les erreurs judiciaires.
Titre original : Math on trial. how numbers get used and abused in the courtroom.

Editeur : Editions du Seuil Paris, 2015 Collection : Science ouverte
Format : 14,5 cm x 22 cm, 304 p. Bibliogr. p. 271-280
ISBN : 2-02-110439-7 EAN : 9782021104394  ISSN : 0768-1607

Type : ouvrage (au sens classique de l'édition), vulgarisation, popularisation Langue : Français Langue originale : Anglais Support : papier

Public visé : élève ou étudiant, enseignant, tout public Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, 2de, 1ère, terminale Age : 15, 16, 17

Classification : K94Statistiques appliquées (ex: simulation, théorie de la décision, fiabilité, sondages, contrôle de la qualité)
Enseignement secondaire, lycée
 K98Statistiques appliquées (ex: simulation, théorie de la décision, fiabilité, sondages, contrôle de la qualité)
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 M74Sciences du comportement. Sciences sociales. Sciences de l'éducation. Linguistique
Enseignement secondaire, lycée
 M78Sciences du comportement. Sciences sociales. Sciences de l'éducation. Linguistique
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 

Résumé :

Cet ouvrage montre que les preuves judiciaires n'ont souvent pas la rigueur que l'on devrait attendre d'elles. Dans nombre de procès importants, des arguments statistiques erronés ont été utilisés aux fins de démontrer la culpabilité des accusés. Ce livre présente dix erreurs judiciaires passionnantes basées sur une utilisation abusive de modèles probabilistes. Il y a plus de cent-cinquante ans déjà, Denis Poisson intitulait « Recherches sur la probabilité des jugements en matières criminelles et en matière civile » le volume qui a fait de lui un probabiliste.
Pour chacun des dix chapitres, est indiqué ci-dessous outre son titre qui précise la nature de l'erreur, le lieu principal, la date de l'affaire et son contexte.
1) Multiplier des probabilités non indépendantes (Londres, 1996-2005, attaque sur la maternité)
2) Les estimations non justifiées (Los Angeles, 1965, probabilité d'une coiffure)
3) quelque chose à partir de rien (Nouveau Mexique, 1964-67, absent de l'annuaire)
4) Redoubler l'expérience ? (Pérouse, Italie, 2007, le test manquant)
5) Le problème des anniversaires (San Francisco, 1972-2008, analyse d'un cold hit)
6) Le paradoxe de Simpson (Berkeley, 1973- 78, sexisme ou comment repérer une discrimination ?)
7) Une incroyable coïncidence (La Haye, 2001-10, un bon ange ou bien une tueuse ?)
8) Sous-estimer ! (Boston, 1903-20, l'affaire Charles Ponzi : le rêve américain)
9) Le mauvais modèle (Massachusetts, 1895- 2010, une bataille de (dernières) volontés)
10) Mathématiques en folie (Paris 1894- 1906, l'affaire Dreyfus : espion ou bouc émissaire ?)

Les auteures montrent les défauts intrinsèques d'une argumentation purement quantitative, par-delà même les fautes de raisonnement plus ou moins grossières commises par les experts (souvent autoproclamés).

Notes :
Cet ouvrage est l'objet d'une recension sous la rubrique "matériaux pour une documentation" du Bulletin de l'APMEP n° 518 ainsi que d'une présentation sous la rubrique "Notes de lecture" de la revue Tangente n° 168.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 26/07/2020
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional