Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Krul Julia

Titre : Scholars and Scholarship in Late Babylonian Uruk. "Star Anu, Lord of Heaven": The Influence of the Celestial Sciences on Temple Rituals in Hellenistic Uruk and Babylon. p. 219-234. (Erudits et érudition à Uruk dans les époques babyloniennes tardives. "Star Anu, Seigneur des cieux" : L'influence des sciences du ciel sur les rituels des temples à Uruk et à Babylone dans la période hellénistique.)

Editeur : Springer Nature Switzerland AG Cham, 2019, Suisse Collection : Why the Sciences of the Ancient World Matter
Format : p. 219-234 Bibliogr. p. 233-234
ISBN : 3-030-04175-1 EAN : 9783030041755

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Anglais Support : papier

Public visé : chercheur, élève ou étudiant, enseignant Niveau Niveau scolaire visé par l'article : licence, master Age : 19, 20, 21, 22

Classification : D25Histoire et épistémologie des mathématiques, époque antique et médiévale (jusqu'au 16ème siècle inclus). 

Résumé : Abstract

Les activités érudites de l'élite qui possédait l'écriture cunéiforme dans l 'Uruk hellénistique allaient de l'astronomie, l'astrologie et la médecine à la théologie en passant par les pratiques religieuses. La plupart des érudits avaient une fonction de prêtre dans les temples et beaucoup des grands esprits d'Uruk étaient impliqués dans les sciences du ciel comme dans les réformes du culte de la ville centré sur le dieu du ciel Anu. L'influence sur d'autres disciplines de l'engagement intensif de ces érudits avec les étoiles, menant à de nouveaux domaines intellectuels comme les horoscopes de naissance et la médecine astrale, est bien connue. Cet article, soutient que la prédominance des sciences célestes dans l'érudition babylonienne hellénistique a également marqué la pensée religieuse et les pratiques rituelles locales, tant à Uruk que dans Babylone. Les étoiles et les planètes ont été inclus dans les cycles quotidiens d'offrandes dans les temples, les calendriers du culte ont été réinterprétés en termes astrologiques, et les événements astronomiquement importants du solstice d'été et d'hiver sont devenus l'occasion de fêtes religieuses.

Notes : Attention ! Cette fiche est incomplète, aidez-nous à la compléter. Votre contribution

Chapitre de Scholars and Scholarship in Late Babylonian Uruk.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 12/02/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN