Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Schärlig Alain ; Gavin Jérôme

Titre : Sept pères du calcul écrit. Des chiffres romains aux chiffres arabes (799-1202-1619).

Editeur : Presses polytechniques et universitaires romandes (PPUR) Lausanne, 2019, Suisse
Format : 16 cm x 24 cm, 146 p. Bibliogr. p. 139, Notes bibliogr., Index
ISBN : 2-88915-278-2 EAN : 9782889152780

Type : monographie, polycopié Langue : Français Support : papier

Public visé : élève ou étudiant, enseignant, tout public Niveau Niveau scolaire visé par l'article : licence Age : 18, 19, 20

Classification : D25Histoire et épistémologie des mathématiques, époque antique et médiévale (jusqu'au 16ème siècle inclus).
Enseignement supérieur, Post-Bac
 D28Histoire et épistémologie des mathématiques, époque antique et médiévale (jusqu'au 16ème siècle inclus).
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 D35Histoire et épistémologie des mathématiques, époque classique (17ème et 18ème).
Enseignement supérieur, Post-Bac
 D38Histoire et épistémologie des mathématiques, époque classique (17ème et 18ème).
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 F35Nombres naturels et opérations sur ces nombres. Rôle de la position. Calcul écrit, calcul mental.
Enseignement supérieur, Post-Bac
 F38Nombres naturels et opérations sur ces nombres. Rôle de la position. Calcul écrit, calcul mental.
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 F95Mathématiques pratiques, résolutions de problèmes concrets.
Enseignement supérieur, Post-Bac
 F98Mathématiques pratiques, résolutions de problèmes concrets.
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 

Résumé :

Dans cet ouvrage, les auteurs expliquent comment le calcul par écrit s'est développé en Europe occidentale. Jusqu'aux débuts de la Renaissance, on effectuait des additions et soustractions en chiffres romains. Aucun comptable ou commerçant ne pouvait effectuer une addition par écrit ; tout simplement parce qu'il ne disposait que des chiffres romains, et que ceux-ci ne se prêtent pas au calcul écrit. Les comptables, usuriers, épiciers devaient s'installer à une table de compte, et y représenter ses montants par des jetons, qu'ils déplaçaient sur des lignes ou dans des colonnes. Ce qui a tout changé, c'est l'arrivée des chiffres arabes "timidement dès la fin du 13e siècle et réellement dès le 14e par les marchands florentins, depuis le 15e en Allemagne et bien plus tard partout ailleurs".
La transition a pris des dizaines d'années, amorcée ici et là par un auteur courageux désireux de faire connaître le nouveau calcul. Et devenu ainsi, dans sa langue et dans son pays, un père du calcul écrit. C'est à sept de ces précurseurs que les auteurs rendent hommage à travers une courte biographie et l'exposé commenté de cinq problèmes.

Sommaire
Mise en bouche
1. Alcuin, 799 - Cinq problèmes
Interchapitre - Gerbert, vers l'an mil
2. Léonard de Pise, 1202 - Cinq problèmes
3. Nicolas Chuquet, 1484 43 - Cinq problèmes
4. Johann Widmann, 1489 53 - Cinq problèmes
5. Luca Pacioli, 1494 63 - Cinq problèmes
6. Adam Ries, 1522 75 - Cinq problèmes
7. Robert Recorde, 1543 89 - Cinq problèmes
8. Johan Rudolff von Graffenried - Cinq problèmes
Conclusion - Fin de la promenade. Résumons !
Annexe - Textes originaux des problèmes

Notes :
Cet ouvrage est l'objet d'une présentation sous la rubrique "Notes de lecture" de la revue Quadrature n° 113.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 06/11/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional