Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Rényi Alfréd

Titre : Petit x. N° 86. p. 30-44. Deuxième dialogue sur les applications de la mathématique.

Editeur : IREM de Grenoble, Grenoble, 2011
Format : A4, p. 30-44 Bibliogr. p. 44
  ISSN : 0759-9188

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : enseignant, formateur Matériel utilisé : Open office Niveau Niveau scolaire visé par l'article : collège, 6ème, 5ème, 4ème, 3ème, lycée, 2de, 1ère Age : 11, 12, 13, 14, 15, 16

Classification : A39Revues, article de revue
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 B53La formation des enseignants (formation initiale et formation continue)
Enseignement secondaire, collège
 C73Pour la classe de mathématiques : fabrication de séquences d’enseignement, préparation des cours, activités pour la classe et organisation de la classe. Méthodes d’enseignement. Processus didactique. Les...
Enseignement secondaire, collège
 U33Livres du Maitre et aides à l'enseignement (documents d'accompagnement, matériel didactique)
Enseignement secondaire, collège
 U39Livres du Maitre et aides à l'enseignement (documents d'accompagnement, matériel didactique)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Cet article reproduit un texte du mathématicien hongrois Alfréd Rényi (20 mars 1921 - 1er février 1970). Ses contributions portent surtout sur la combinatoire, la théorie des graphes et la théorie des probabilités. En 1950, il a fondé l'Institut de Mathématiques Appliquées de Budapest, qui porte aujourd'hui son nom (Rényi Alfréd Matematikai Kutatóintézet). Il a publié 32 articles conjointement avec Paul Erdös (son nombre d'Erdös vaut donc 1). Il est l'auteur de la célèbre phrase (souvent attribuée de façon erronée à Paul Erdös) : Un mathématicien est une machine à transformer du café en théorèmes. Il avait aussi coutume de dire : "Si je suis triste, je fais des mathématiques pour être heureux. Si je suis heureux, je fais des mathématiques pour le rester."
A Syracuse, Archimède vient de mettre en déroute la flotte romaine, en 215 avant JC... Ce dialogue pose des questions souvent entendues en classe : pourquoi faut-il démontrer alors que l'on "voit" le résultat ? Comment trouve-t-on les dispositifs pour appliquer les mathématiques ? Les mathématiques sont-elles "utiles" ? Alors, pourquoi ne pas envisager, à partir de ce texte, un travail commun avec le professeur d'histoire, et/ou de lettres, sur ce thème... Au delà de ce thème, nous saisissons cette occasion de faire un peu connaître le grand mathématicien qu'était Alfréd Rényi.

Notes :
La revue Petit x, créée en 1983 par l’IREM de Grenoble, veut favoriser la diffusion de recherches, de réflexions, de comptes rendus de travaux et d’activités réalisés dans les classes de l’enseignement secondaire, dans le domaine des mathématiques et de leur enseignement. Petit x s’intéresse aussi aux problèmes des transitions entre l’école primaire et le collège, le collège et le lycée et entre le secondaire et l’enseignement post-baccalauréat.
La revue Petit x publie trois numéros par an. Chaque numéro comprend un éditorial, trois articles d’environ 20 pages, et des activités réalisables en classe avec les élèves.
Toutes les informations sont disponibles sur le site de l'IREM de Grenoble sous la rubrique Petit x. Les articles des anciens numéros sont progressivement mis en ligne.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site de l'IREM de Grenoble

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 03/11/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional