Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Coulange Lalina

Titre : Petit x. N° 47. p. 33-58. Les problèmes "concrets à mettre en équation" dans l'enseignement.
English title: From concrete problems to equations. (ZDM/Mathdi)

Editeur : IREM de Grenoble, Grenoble, 1998
Format : A4, p. 33-58 Bibliogr. p. 52
  ISSN : 0759-9188

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, 2de Age : 15

Classification : A34Revues, article de revue
Enseignement secondaire, lycée
 A39Revues, article de revue
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C34Processus cognitifs (apprentissages, théories de l’apprentissage, processus de pensée, formation de concepts, résolution de problèmes, compréhension, mémorisation, perception, développement cognitif)
Enseignement secondaire, lycée
 C39Processus cognitifs (apprentissages, théories de l’apprentissage, processus de pensée, formation de concepts, résolution de problèmes, compréhension, mémorisation, perception, développement cognitif)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 F94Mathématiques pratiques, résolutions de problèmes concrets.
Enseignement secondaire, lycée
 F99Mathématiques pratiques, résolutions de problèmes concrets.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Zusammenfassung

En utilisant un schéma de la démarche de modélisation qui résume le point de vue de l'auteur sur le sujet, celui-ci arrive à la conclusion que les activités de "mise en équations" ne représente pas vraiment une activité de construction de modèles mathématiques à partir de situation réelles : les énonces de problèmes "concret" proposés aux élèves sont en fait des modèles "pseudo-concrets" quasi-mathématiques de telles situations. La seule tâche laissée à la responsabilité de l'élève dans la résolution de ces problèmes et, en rapport avec la modélisation mathématique, est de procéder à l'écriture d'un "bon" système linéaire à partir de l'énoncé. Pour remplir cette tâche correctement, en réponse aux injonctions des enseignants et de l'institution, son travail montre que l'élève de Seconde obéit à des règles de contrat didactique spécifiques aux activités de mise en équations de problèmes "concrets".

Notes :
La revue Petit x, créée en 1983 par l’IREM de Grenoble, veut favoriser la diffusion de recherches, de réflexions, de comptes rendus de travaux et d’activités réalisés dans les classes de l’enseignement secondaire, dans le domaine des mathématiques et de leur enseignement. Petit x s’intéresse aussi aux problèmes des transitions entre l’école primaire et le collège, le collège et le lycée et entre le secondaire et l’enseignement post-baccalauréat.
La revue Petit x publie trois numéros par an. Chaque numéro comprend un éditorial, trois articles d’environ 20 pages, et des activités réalisables en classe avec les élèves.
Toutes les informations sont disponibles sur le site de l'IREM de Grenoble sous la rubrique Petit x. Les articles des anciens numéros sont progressivement mis en ligne.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site de l'IREM de Grenoble et sur le site "Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 23/06/2020
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional