Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Peix Annie ; Tisseron Claude

Titre : Petit x. Num. 48. p. 5-21. Le problème ouvert comme moyen de réconcilier les futurs professeurs d'école avec les mathématiques.
English title: The open problem: a means of giving primary school teachers a more positive view of mathematics. (ZDM/Mathdi)

Editeur : IREM de Grenoble, Grenoble, 1998
Format : A4, p. 5-21 Bibliogr. p. 19-20
  ISSN : 0759-9188

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A32Revues, article de revue A39Revues, article de revue B52La formation des enseignants (formation initiale et formation continue) C32Processus cognitifs (apprentissages, théories de l’apprentissage, processus de pensée, formation de concepts, résolution de problèmes, compréhension, mémorisation, perception, développement cognitif)  U32Livres du Maitre et aides à l'enseignement (documents d'accompagnement, matériel didactique) U39Livres du Maitre et aides à l'enseignement (documents d'accompagnement, matériel didactique) 

Résumé : Zusammenfassung

Le but de cet article est de faire part des résultats d'une recherche conduite en 1996/97, dans le cadre d'un mémoire de DEA de didactique des mathématiques. Il s'agissait de s'interroger sur le devenir du problème ouvert, innovation pédagogique due à l'initiative de formateurs de l'IREM de Lyon dans les années 1980. La question à l'origine de cette étude se place dans une problématique de ''transfert d'innovation''. Elle consiste à se demander si le problème ouvert est encore utilise, par qui, et avec quels objectifs. L'auteur a choisi d'étudier cet usage dans le cadre de la première année de formation de professeurs des écoles à l'IUFM de l'Académie de Lyon. Deux faits ont conduit à s'intéresser à l'usage du problème ouvert dans le cadre : plusieurs des formateurs IREM ayant participé à la genèse, à l'expérimentation, et même à la recherche-production autour du problème ouvert, ont actuellement des responsabilités en formation de professeurs d'école. Plusieurs d'entre eux utilisent dans ce contexte des problèmes ouverts. A l'école élémentaire, les instructions officielles font une place importante à l'activité de résolution de problèmes, et parmi ceux-ci au problème dit ''de recherche''. L'objet problème ouvert est ainsi considère dans cet article sous diverses facettes. Historiquement, il s'agit d'une innovation pédagogique caractérisée ensuite comme une pratique de classe spécifique. L'objet de l'article est de présenter la façon dont cette pratique de classe est transposée en pratique de formation de professeur des écoles, par certains formateurs de mathématiques de l'IUFM de Lyon.

Notes :
Petit x : journal créé en 1983 par l'IREM de Grenoble, est une revue de didactique des mathématiques et d'analyse des pratiques, pour les enseignants de mathématiques de la sixième à la terminale. Il est depuis 2002 une publication conjointe de l'ARDM et de l'ADIREM (Assemblée des Directeurs des IREM). Les articles des anciens numéros sont en ligne sur son site.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site de l'IREM de Grenoble

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 04/10/2018
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN