Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Guille-Biel Winder Claire

autre nom d'auteur : Winder Claire

Titre : Actes du séminaire national de didactique des mathématiques 2016. Changements de regard sur les figures : une étude de cas en début de cycle 2. p. 188-210.

Editeur : IREM de Paris, Paris, 2018
Format : A4, p. 188-210 Bibliogr. p. 207-208
ISBN : 2-86612-386-7 EAN : 9782866123864

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Français Support : papier

Public visé : enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : école élémentaire Age : 6, 7, 8

Classification : C92Langue et communication en classe de mathématiques L’écriture des démonstrations. Les difficultés Linguistiques, le multilinguisme, l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques en une seconde langue.
Enseignement primaire, école élémentaire
 C99Langue et communication en classe de mathématiques L’écriture des démonstrations. Les difficultés Linguistiques, le multilinguisme, l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques en une seconde langue.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 G12Ouvrages généraux sur la géométrie et l'enseignement de la géométrie
Enseignement primaire, école élémentaire
 G19Ouvrages généraux sur la géométrie et l'enseignement de la géométrie
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Cette recherche entre en résonnance avec les travaux portant sur la construction et l'observation dans des classes de situations d'enseignement visant à faire évoluer le rapport aux figures (Duval & Godin, 2005 ; Duval,Godin & Perrin-Glorian, 2005). L'auteure cherche en particulier à étudier le rôle du langage de l'enseignant dans le déroulé de séances de géométrie réalisées à partir d'une situation générique – au sens de la Théorie des Situations Didactiques – appelée situation PLIOX (Guille-Biel Winder, 2013, 2014), et son impact (supposé) sur les élèves : leurs activités et leurs apprentissages. Pour cela, elle distingue la "langue mathématique" (en tant que moyen d'expression effectif qui peut être objet d'enseignement/apprentissage), et le "langage" comme outil de communication dans et sur l'activité mathématique. Dans un premier temps, une analyse comparée de la mise en œuvre d'un même scénario dans deux classes permet de mettre en évidence la corrélation entre la langue mathématique employée par l'enseignant et l'évolution de celle employée par les élèves. Dans un deuxième temps, elle interroge le rôle et la place des interactions langagières dans les activités et les apprentissages des élèves en référant notre analyse à la modélisation du milieu (Bosch &Perrin-Glorian, 2013 ; Bulf, Mathé & Mithalal, 2015).

Notes :
Texte d'une communication figurant dans les Actes du Séminaire National de Didactique des Mathématiques 2016 Ressource en ligne
Cette présentation a été filmée : Vidéo de l'IREM de Paris Ressource en ligne .

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site " Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 02/12/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional