Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Le Borgne Philippe ; Le Paven Maël ; Musard Mathilde

Titre : Actes du XLIIème colloque COPIRELEM Besançon 2015. Quelles ressources pour enseigner en mathématiques et en EPS ?

Editeur : Association pour l'élaboration et la diffusion de ressources pédagogiques sur l'enseignement des mathématiques à l'école (ARPEME) Paris, 2016
Format : A4, ?? p. ISBN : 2-917294-12-4 EAN : 9782917294123

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Français Support : cédérom, papier

Utilisation : chercheur, enseignant, formateur Niveau : école maternelle, école élémentaire Age : 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11

Résumé :

La période d'entrée dans le métier enseignant est particulièrement délicate pour les professeurs stagiaires et peut s'apparenter à une période de « survie » (Perez-Roux & Lanéelle, 2013). Quelles ressources sont plus particulièrement mobilisées par les stagiaires ? Comment construisent-ils et mettent-ils en œuvre leurs situations d'apprentissage ?
En nous appuyant sur l'approche comparatiste en didactique (Mercier, Schubauer-Leoni, et Sensevy, 2002), nous avons suivi un professeur des écoles stagiaires dans deux disciplines, les mathématiques et l'EPS. Le dialogue entre plusieurs chercheurs issus d'horizons scientifiques divers (didactique des mathématiques, didactique de l'EPS, sciences du langage) nous conduit à croiser les regards et à identifier les dimensions génériques et spécifiques des pratiques d'enseignement/apprentissage pour mieux comprendre en retour l'action didactique du stagiaire en mathématiques.
Plusieurs types de données ont été recueillies en classe et hors la classe :
a) des données d'entretiens semi-directifs ante-leçon ;
b) des données d'observation issues d'enregistrements de deux leçons ;
c) des entretiens d'auto-confrontation (EAC) simples.
Les résultats montrent que les priorités de Bruno par rapport au modèle générique de Bucheton Soulé (2009) sont identiques dans les deux disciplines ; cependant les deux leçons sont assez contrastées. Lors de la leçon d'EPS, Bruno interagit régulièrement avec les groupes d'élèves et la classe entière et réussit à enrôler l'ensemble des élèves dans les situations d'apprentissage. Pendant la leçon de mathématiques, à partir du moment où les élèves doivent résoudre individuellement des problèmes plus complexes, Bruno a tendance à s'engager dans des aides individuelles et longues et ne semble ne pas réaliser la difficulté rencontrée par un certain nombre d'élèves.

Pistes d'utilisation en classe :
Cette ressource peut être utilisée en formation initiale ESPE (ex IUFM), en particulier dans le cadre de la préparation au CRPE.

Notes : Attention ! Cette fiche est incomplète, aidez-nous à la compléter. Votre contribution

Texte d'une communication qui figure dans les Actes du XLIIème colloque COPIRELEM.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 20/03/2017
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche 
Certification IDDN