Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Djebbar Ahmed

Titre : Repères-IREM, N°107, p. 5-20. Les pratiques mathématiques au prisme des cultures en pays d'Islam (VIIIe-XVe siècles).

Editeur : TOPIQUES éditions Nancy, 2017
Format : 16 cm x 23,7 cm, p. 5-20 Bibliogr. p. 19-20
  ISSN : 1157-285X

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : collège, 6ème, 5ème, lycée professionnel, lycée, terminale, licence, master Age : 11, 12, 17

Classification : A39Revues, article de revue B39L'enseignement secondaire D29Histoire et épistémologie des mathématiques, époque antique et médiévale (jusqu'au 16ème siècle inclus). U39Livres du Maitre et aides à l'enseignement (documents d'accompagnement, matériel didactique) 

Résumé :

Dans cet article l'auteur s'intéresse aux pratiques mathématiques, au pluriel, pour mettre en lumière certaines spécificités ou certaines différences de ces pratiques lorsqu'elles sont mises en relation avec leur environnement. De même l'auteur parle de cultures, au pluriel, parce que l'unité apparente de l'empire musulman cache une grande diversité de croyances, de langues, de modes de vie et donc de cultures. Ce qui amène l'auteur à s'interroger sur d'éventuels liens ayant pu exister entre telle ou telle composante de ce contexte multiforme et le contenu des mathématiques.
Après avoir évoqué brièvement le contexte dans lequel sont nées les premières activités mathématiques en langue arabe, l'auteur propose de diviser la phase arabe des mathématiques en quatre grandes séquences qui se juxtaposent partiellement :
- une phase de pratiques locales dont l'existence est indiscutable au vu des documents parvenus mais dont les origines sont incertaines ;
- une phase d'appropriation des savoirs anciens (VIIIe-IXe s.) ;
- une phase de réactivation de ces savoirs suivie d'un long processus d'innovation (IXe-XVe s.) ;
- enfin, une phase de transfert, vers d'autres aires culturelles (XIIe-XVe s.), d'une partie du corpus mathématique hérité des traditions antérieures et prolongé de nouvelles contributions.

Structure de l'article :
- Introduction
- La phase des savoirs-faire locaux
- La phase des traductions
- La phase de réactivation des savoirs
- La phase des transferts.

Notes :
Cet article est une version remaniée d'une intervention des auteurs aux Journées académiques 2009 "Mathématiques & Interculturalité" organisé par l'IREM de Lille, le Centre d'histoire des sciences et d'épistémologie de l'université Lille 1 et l'Inspection pédagogique régionale de Mathématiques de l'académie de Lille : http://lille1tv.univ-lille1.fr/collections/video.aspx?id=6e77f5ba-ca67-458c-8001-a50dc909bc78
Repères-IREM est la revue des Instituts de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques (IREM), elle a été créée en 1990. Un grand nombre de ces articles peuvent être utilisés en formation initiale ESPE (ex IUFM).
Vous pouvez consulter les éditoriaux et les articles un an après leur parution, à partir du sommaire de chaque numéro de Repères-IREM disponible sur le Portail des IREM : cliquez sur "Repères IREM", puis sur "Consultation en ligne". Dans chaque numéro plus récent, un des articles l'est également. Vous pouvez aussi soumettre un article à la revue en l'adressant au rédacteur en chef à l'adresse : reperes-irem@univ-irem.fr

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site " Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 04/12/2018
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN