Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Dumont Dominique ; Rakotozanany Emile ; Ratsimbazafy Albert

Titre : Repères-IREM, N°18. p. 43-60. L'IREM de Madagascar et le problème de la langue d'enseignement.
English title: The IREM of Madagascar and the problem of classroom language. (ZDM/Mathdi)

Editeur : TOPIQUES éditions Metz, 1995
Format : 16 cm x 23,7 cm, p. 43-60 Bibliogr. p. 59-60
  ISSN : 1157-285X

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A39Revues, article de revue
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 B39L'enseignement secondaire
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 B50La formation des enseignants (formation initiale et formation continue)
Général, difficile à classer
 C50Aspects Sociologiques : en classe (dynamique de groupe, interactions interpersonnelles, apprentissage en groupe), en amont de la classe (facteurs économiques et culturels).
Général, difficile à classer
 U39Livres du Maitre et aides à l'enseignement (documents d'accompagnement, matériel didactique)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract

Les auteurs retracent l'évolution de l'IREM de Madagascar, créé en 1969 à l'Université de Madagascar devenue depuis université d'Antananarivo (alors université française au sein d'un pays indépendant), à travers le problème de la langue d'enseignement des mathématiques.
Entre 1969 et 1972 cet IREM, sous tutelle française, a mis en route la malgachisation des mathématiques du moins dans l'enseignement primaire.
Après les événements politique de 1972 le directeur de l'IREM et les animateurs deviennent pratiquement tous de Malgaches, et ils vont accélérer l'introduction de la langue malgache dans l'enseignement des mathématiques, en concentrant leurs efforts sur l'enseignement secondaire et aussi sur l'enseignement supérieur. On a bien résolu les problèmes de raisonner et de créer un vocabulaire scientifique et mathématique en cette langue, est le bilan de l'expérience était positive.
Entre les années 80 et 90, il y avait découragement, hésitations dans cet expérience en cours d'un transition politique ; peu a peu l'IREM a pratiquement cessé ses activités. On retournait au français comme langue d'enseignement ; on expose en français, puis explique en malgache, ce que résulte dans an rythme extrêmement ralenti de la leçon, puisque l'enseignant doit en tout moment traduire oralement en malgache ce qu'il a écrit en français.
L'article discute les questions, si le langage symbolique universel des mathématiques pourrait être une solution comme le retour au français est perçu par les responsables, et du compromis possible d'ouvrages scolaires bilingues.

Notes :
Repères-IREM est la revue des Instituts de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques (IREM), elle a été créée en 1990. Un grand nombre de ces articles peuvent être utilisés en formation initiale ESPE (ex IUFM).
Vous pouvez consulter les éditoriaux et les articles un an après leur parution, à partir du sommaire de chaque numéro de Repères-IREM disponible sur le Portail des IREM : cliquez sur "Repères IREM", puis sur "Consultation en ligne". Dans chaque numéro plus récent, un des articles l'est également. Vous pouvez aussi soumettre un article à la revue en l'adressant au rédacteur en chef à l'adresse : reperes-irem@univ-irem.fr

Un fac-similé numérique est en téléchargement sur le site " Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 09/09/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional