Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Sinègre Luc ; Vivien Frédéric

Titre : Mathématiques au Collège, les enjeux d'un enseignement pour tous. L'inversion, et la projection stéréographique. p. 249-265.
English title: Inversion and stereographic projection. (ZDM/Mathdi)

Editeur : IREM de Lille, Villeneuve d'Ascq, 2000
Format : A4, p. 249-265 Bibliogr. p. 265-265
ISBN : 2-912126-08-8 EAN : 9782912126085

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Français Support : papier

Public visé : enseignant Niveau Niveau scolaire visé par l'article : collège Age : 11, 12, 13, 14

Classification : G53Géométrie des transformations (isométries, similitudes, translations, homothéties, rotations, symétries) 

Résumé :

L'inversion (inventée en 1824 par Jakob Steiner) faisait partie du bagage élémentaire de tout bachelier jusqu'à la fin des années soixante. Elle a disparu avec l'arrivée des maths dites modernes mais personne n'a osé proposer de réintroduire, depuis la fin de l'enseignement des structures, même partiellement, l'étude des propriétés angulaires ces cercles et de leurs transformations (la géométrie anallagmatique). La plupart des professeurs n'a donc jamais rencontré cette notion (sauf peut-être à l'Université, dans des U.V. de géométrie). La première partie de ce texte permet d'accorder une place à l'interprétation algébrique de l'inversion. Grâce aux nombres complexes on peut associer aux cercles et aux droites des formes algébriques sur lesquelles l'inversion opère algébriquement. La deuxième partie consiste à retrouver les premières propriétés de l'inversion plane grâce à l'étude de la projection stéréographique. Les outils nécessaires sont ceux de la géométrie élémentaire du collège (angles, distances, trigonométrie), ou du lycée (produit scalaire, homothétie) et on peut au passage retrouver quelques figures oubliées. Dans le cadre des formes algébriques obtenues dans la première partie, la notion d'angle possède une interprétation plaisante dans cet espace de formes identifie à un espace de matrices (2x2). Cette représentation algébrique de l'inversion plane termine cet exposé.

Notes :
Ceci est compte rendu d'atelier au colloque de la commission Inter-IREM Collège Mathématiques au Collège, les enjeux d'un enseignement pour tous Ressource en ligne

Un fac-similé numérique est en téléchargement sur le site " Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 07/10/2018
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN