Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Soulier Philippe

Titre : Bulletin de l'APMEP. N° 441. p. 487-496. Un exemple de modélisation mathématique pour la fiabilité : le brûlage.

Une version texte intégral est sur le site Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP  Télécharger 

Editeur : APMEP Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP) Paris, 2002
Format : 17 cm x 24 cm, p. 487-496 Bibliogr. p. 496-496
  ISSN : 0240-5709

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, 1re, terminale, licence Age : 16, 17, 18, 19

Classification : A34Revues, article de revue, article sur un site internet
Lycée
 A35Revues, article de revue, article sur un site internet
Enseignement supérieur
 A39Revues, article de revue, article sur un site internet
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 K64Les distributions de probabilités, processus stochastiques, théorèmes limites.
Lycée
 K65Les distributions de probabilités, processus stochastiques, théorèmes limites.
Enseignement supérieur
 K69Les distributions de probabilités, processus stochastiques, théorèmes limites.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 M54Physique. Chimie. Astronomie. Technologie. Ingénierie.
Lycée
 M55Physique. Chimie. Astronomie. Technologie. Ingénierie.
Enseignement supérieur
 M59Physique. Chimie. Astronomie. Technologie. Ingénierie.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Le brûlage est une technique industrielle de test ayant pour but d'éliminer les éléments faibles de la production, voire de renforcer la qualité de production en diminuant le taux de défaillance après mise en service.
Cet article présente des outils et des résultats mathématiques applicables à cette pratique. Ces outils proviennent essentiellement de la théorie des probabilités. On montre que les propriétés théoriques de la modélisation correspondent bien à l'intuition.

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "Dossier : Modélisation (II)" préfacée par Jean-François Noël (p. 456-457).
Le Bulletin de l'APMEP (appelé "Bulletin Vert") s'efforce, par des articles de fond : de couvrir l'actualité de l'enseignement des mathématiques de la maternelle à l'université, de contribuer à la formation approfondie des enseignants, d'entretenir, chez ceux-ci, l'esprit de recherche et de susciter des échanges avec ses lecteurs.
Il paraît 5 fois par an de sa création à 2018, année où suite à un changement de politique éditoriale, l’APMEP publie une revue unique Au Fil des Maths - le Bullletin de l'APMEP.


Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 04/12/2022
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional