Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Freudenthal Hans

Titre : Bulletin de l'APMEP. N° 342. p. 106-116. L'échec des coureurs.
English title: Stopping the Runners.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site "Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Editeur : APMEP Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP) Paris, 1984
Format : A5, p. 106-116  ISSN : 0240-5709

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A39Revues, article de revue, article sur un site internet
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C59Aspects Sociologiques : en classe (dynamique de groupe, interactions interpersonnelles, apprentissage en groupe), en amont de la classe (facteurs économiques et culturels).
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C69Aspects institutionnels, évolutions et objectifs de l'enseignement des mathématiques: élaboration des programmes et curricula. Interdisciplinarité. Compétences, socle commun.. Impact des nouvelles technologies sur l'enseignement.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Dans ce texte, l'auteur propose ses réflexions sur une des causes profondes du phénomène d'échec constaté dans l'enseignement des mathématiques à savoir le décalage entre les prétentions affichées dans les programmes scolaires en matière de niveau de connaissance à atteindre et le niveau modeste des performances réalisées. Il parle du "gros mensonge du système d'enseignement" avec cet "abîme qui s'ouvre entre les demandes exagérées et le bas niveau de performance qui suffit pour être admis". Pour lui : "apprendre des mathématiques simples à un niveau élevé d'entendement vaut mieux qu'enseigner des mathématiques raffinées qui s'apprennent à un niveau bas ou au-dessous de chaque niveau possible". Croyant "qu'on peut changer peu à peu l'enseignement", il préfère "au lieu de la course avec l'échec inévitable des coureurs, la promenade où la modération de la marche est récompensée par l'attention pour l'entourage et ses détails qui échappent à celle des coureurs...".

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "Conférences : Journées Nationales de l'APMEP à Lille 1983".
Le Bulletin de l'APMEP (appelé "Bulletin Vert") paraît 5 fois par an. Il s'efforce, par des articles de fond : de couvrir l'actualité de l'enseignement des mathématiques de la maternelle à l'université, de contribuer à la formation approfondie des enseignants, d'entretenir, chez ceux-ci, l'esprit de recherche et de susciter des échanges avec ses lecteurs.


Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 20/12/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional