Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : INRP Equipe AMPERES ; IREM d'Aix-Marseille Groupe Didactique ; IREM d'Aquitaine Groupe Didactique ; IREM de Clermont-Ferrand Groupe Didactique ; IREM de Poitiers Groupe Didactique ; Commission inter-IREM Didactique ; IUFM Midi-Pyrénées Equipe AMPERES

Titre : Actes du séminaire national de didactique des mathématiques 2007. Le projet AMPERES (Apprentissages Mathématiques et Parcours d'Etudes et de Recherche dans l'Enseignement Secondaire), vers un autre type de processus d'étude. p. 217-247.

Editeur : IREM de Paris, Association pour la Recherche en Didactique des Mathématiques (ARDM)), Paris, 2008
Format : A4, p. 217-247 ISBN : 2-86612-297-6 EAN : 9782866122973

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : C29Recherches en didactique des mathématiques (généralités) : contributions philosophiques, historiques, théoriques. Théories de l'enseignement des mathématiques. Méthodologies de recherche.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C39Processus cognitifs (apprentissages, théories de l'apprentissage, processus de pensée, formation de concepts, résolution de problèmes, compréhension, mémorisation, perception, développement cognitif)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

L'équipe AMPERES est engagée pour la 3e année consécutive dans un travail dont l'objectif vise à redonner du sens aux mathématiques que l'on enseigne dans le second degré. Le cours exclusivement magistral semble ne subsister que par traces dans l'enseignement secondaire des mathématiques, et paraît avoir cédé la place à une forme actuellement majoritaire d'un enseignement fondé sur la reprise ou la modification plus ou moins inspirée "d'activités" trouvées dans des manuels ou, ce qui revient au même, sur l'Internet. En s'appuyant sur les progrès accomplis par la théorie didactique (TSD et TAD) au cours des vingt dernières années, il paraît possible de dessiner une alternative aux formes actuellement non satisfaisantes de l'enseignement des mathématiques au collège et au lycée. Elle passe par le développement de l'un des axes fondateurs de la didactique des mathématiques : celui de la conception de séquences d'enseignement favorisant dans la classe une genèse artificielle des savoirs mathématiques à enseigner. Contre des activités non motivées au plan mathématique, il s'agit de concevoir d'authentiques activités qui permettent l'étude par la construction collective du savoir comme recherche de réponse à une question dévolue à la classe. Contre le morcellement du savoir, et en suivant toujours le principe de recherches, collectives et dirigées, de réponses à une ou des questions de plus grande ampleur, il s'agit de développer des parcours d'étude permettant un recouvrement partiel de secteurs ou domaines des programmes d'un ou plusieurs niveaux.
L'objectif est – après conception, analyse a priori, observation dans les classes, analyse a posteriori – de fournir aux professeurs qui voudront bien faire l'effort de se les approprier, des outils, notamment des fiches de direction de l'étude, permettant de faire vivre un enseignement qui permette à un plus grand nombre d'élèves du Collège et du Lycée de trouver du sens dans les mathématiques enseignées.
Dans cet article, après avoir exposé les attendus théoriques qui fondent leur démarche, les auteurs montrent quelques exemples des réalisations en cours.

Notes :
Texte d'une communication figurant dans les Actes du séminaire national de didactique des mathématiques 2007. Ressource en ligne

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 24/09/2022
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional