Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Busser Alain ; Connan Guillaume ; Raymondaud Hubert ; Mazat Pierre-Marc

Titre : Mathématice. N° 38. Regards croisés sur l'algorithmique et la programmation (3). Algorithmique et programmation autour des suites.

Editeur : Sésamath Erôme, 2014

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : internet

Public visé : enseignant, formateur Matériel utilisé : CarMetal, Xcas, LARP, MathsOntologie, R, CoffeeScript Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée professionnel, lycée, terminale, licence Age : 17, 18, 19

Classification : A39Revues, article de revue, article sur un site internet
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 I39Suites, séries, séries entières, séries de Fourier. Convergence, sommabilité (produits infinis, intégrales).
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 P49Langages de programmation (classification des langages, éléments et caractéristiques des langages, processeurs)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Ce troisième volet de la rubrique "Regards croisés sur l'algorithmique et la programmation" est consacré à la notion de suite.
- Alain Busser propose dans un premier article avec MathsOntologie en exemple la fonction σ(n), qui sera "transformée" en une suite de Collatz. Dans un deuxième article avec CoffeeScript, il donne un algorithme pour calculer le nombre de moyens de constituer 89 centimes uniquement avec des pièces rouges.
- Guillaume Connan utilise la notion des suites pour traiter les nombres à virgule flottante à travers deux exemples: La suite de Babylone et le calcul des sommes.
- Stéphan Manganelli présente ses premiers contacts avec le logiciel LARP à travers dix exercices dont le traitement fait appel aux suites.
- Pierre-Marc Mazat part d'une suite de réels (xn) pour construire une suite de points (Pn) qui -selon des considérations bien définies- lui permettent d'obtenir une série de planches à rapprocher à celles qui sont utilisées dans le test de RORSCHACH.
- Hubert Raymondaud propose deux exemples. Dans le premier, il s'agit de conjecturer les limites de suites étudiées dans l'exercice. C'est aussi l'occasion d'utiliser des suites pour faire la construction de cette figure géométrique. Le deuxième consiste à explorer des suites de Syracuse en utilisant des outils de la statistique descriptive.

Notes :
Il est possible de lire et répondre à cet article : http://revue.sesamath.net/spip.php?article571
MathémaTICE est une revue collaborative libre portant sur l'utilisation des TICE en classe de Mathématiques.
Une liste de thèmes est proposée en page d'accueil. A chaque requête thématique, MathémaTICE propose un dossier virtuel d'articles et de brèves correspondant à ce thème.

Cet article est en libre accès sur le site MathémaTICE

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 19/02/2021
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional