Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Gosztonyi Katalyn

Titre : Traditions et réformes de l'enseignement des mathématiques à l'époque des "mathématiques modernes" : le cas de la Hongrie et de la France.
English title: Tradition and reform in mathematics education during the "New Math" period: a comparative study of the case of Hungary and France.

Editeur : Université Paris Diderot - Université de Szeged Paris, 2017
Format : A4, 336 p. Bibliogr. p. 331-336
EAN : 9782866123857

Type : thèse, Didactique des mathématiques, Paris, 2015 Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A79Thèses et mémoires universitaires
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C29Recherches en didactique des mathématiques (généralités) : contributions philosophiques, historiques, théoriques. Théories de l'enseignement des mathématiques. Méthodologies de recherche.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 E29Métamathématique. Aspects philosophiques et éthiques des mathématiques. Épistémologie des mathématiques
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D99Histoire de l'enseignement des mathématiques et des disciplines connexes
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract

Dans cette thèse, l'auteure compare la réforme hongroise de l'enseignement des mathématiques mise en place par Tamás Varga et ses collègues dans les années 1960 et 1970 à la réforme française dite des « mathématiques modernes ». Après l'étude de leur contexte historique et de leur arrière-plan épistémologique, elle caractérise les réformes à l'aide de divers outils théoriques de la didactique : la structure et le contenu de leur programme à l'aide de l'approche écologique et la notion de paradigmes, les pratiques pédagogiques envisagées par les concepteurs des réformes à l'aide de la Théorie des Situations Didactiques. L'analyse des deux réformes révèle quelques points communs pouvant découler des échanges internationaux de l'époque, mais montre également des différences importantes. Elle propose d'interpréter les deux réformes comme les réalisations, chaque fois particulièrement cohérentes, de deux épistémologies mathématiques différentes : « bourbakiste » dans le cas français et « heuristique » dans le cas hongrois, proche des conceptions de Pólya et de Lakatos. La comparaison des projets d'enseignement de Brousseau, dans les années 1970, et de Varga en utilisant les termes de la TSD contribue à une meilleure caractérisation de la conception d'enseignement de Varga, mais amène aussi à poser des questions sur la transmissibilité des théories didactiques d'un contexte à l'autre.

Notes :
Cette thèse est complétée par un second volume d'annexes (115 p.).
Cette thèse est présentée dans les Actes du Séminaire National de Didactique des Mathématiques 2016. Ressource en ligne

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 23/04/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional