Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Eber Nicolas

Titre : CultureMATH. Des jeux pour découvrir les mathématiques appliquées aux sciences sociales.

Editeur : CultureMATH - ENS Ulm Paris, 2006

Type : monographie, polycopié Langue : Français Support : internet

Public visé : enseignant Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, 1ère, terminale Age : 16, 17

Classification : A24Mathématiques récréatives
Lycée
 A29Mathématiques récréatives
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 K94Statistiques appliquées (par exemple : simulation, théorie de la décision, fiabilité, sondages, contrôle de la qualité)
Lycée
 K99Statistiques appliquées (par exemple : simulation, théorie de la décision, fiabilité, sondages, contrôle de la qualité)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 M74Sciences du comportement. Sciences sociales. Sciences de l'éducation. Linguistique
Lycée
 M79Sciences du comportement. Sciences sociales. Sciences de l'éducation. Linguistique
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 U84Utilisation des médias audiovisuels (radiodiffusion, télévision, internet, diaporamas, films, vidéos, etc.)
Lycée
 U89Utilisation des médias audiovisuels (radiodiffusion, télévision, internet, diaporamas, films, vidéos, etc.)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Ce dossier propose quatre exemples simples d'application des mathématiques aux sciences sociales, à travers des jeux à organiser en classe, et ouvre ainsi à quelques réflexions profondes sur la coopération entre les humains, l'intuition en probabilités, les équilibres économiques, le libre arbitre.

Le premier texte présente le livre Le dilemme du prisonnier et propose une utilisation (peut-être un peu surprenante) du jeu en classe.

Les trois autres petits textes concernent des cas qui peuvent alimenter de belles discussions dans différents types de cours (mathématiques, SES, philosophie) :
- les jugements de probabilité : les psychologues Daniel Kahneman et Amos Tversky ont montré qu'en raison de toute une série de biais de jugement, les individus sont souvent incapables d'évaluer correctement les situations d'incertitude et d'appliquer les lois générales des probabilités, notamment la loi des grands nombres et la règle de Bayes.
- le concours de beauté est un jeu qui permet de discuter, de manière particulièrement fine, des limites de l'hypothèse de rationalité des individus si souvent utilisée en sciences sociales, notamment en économie.
- le paradoxe de Newcomb : William Newcomb a proposé ce problème en 1960. Il a ensuite été repris en 1969 par Robert Nozick, de l'Université de Harvard, l'un des plus grands philosophes du 20 ème siècle. Depuis, les philosophes n'en finissent pas de disserter sur ce paradoxe, se partageant en deux camps : les partisans de la boîte unique et les partisans des deux boîtes (Levi [1982], Campbell et Sowden [1985])

Notes :
Cet article est sous la rubrique "Thèmes".
CultureMATH Ressource en ligne fait partie des Sites Ressources de la Direction de l'Enseignement Scolaire (DESCO) et des Ecoles Normales Supérieures.

Cet article est en libre accès sur le site https://cm2.ens.fr/

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 09/06/2021
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional