Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Serfati Michel

Titre : Mathématiciens français du XVIIe siècle. Constructivismes et obscurités dans la Géométrie de Descartes. Quelques remarques philosophiques. p. 11-44.

Editeur : Presses universitaires Blaise Pascal Clermont-Ferrand, 2008 Collection : CERHAC
Format : 14 cm x 21 cm, p. 11-44 Bibliogr. p. 41-44
ISBN : 2-84516-354-1 EAN : 9782845163546  ISSN : 1630-5760

Type : chapitre d'un ouvrage Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : D39Histoire et épistémologie des mathématiques du 16e au 18e siècle inclus.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Michel Serfati souligne d'une part le constructivisme radical de Descartes, qui ne considère pas comme pleinement existante une courbe algébrique (pourtant introduite par son équation) tant qu'il n'a pas fourni au lecteur un mode effectif de sa construction ; d'autre part le désordre de son texte, l'absence de plan cohérent (Descartes écrit lui-même que le livre III est à lire avant le II), qui ont rendu nécessaire d'y adjoindre les Notes de Florimond de Beaune et les Commentaires de van Schooten. Michel Serfati tente de pallier ce défaut en dégageant trois thèmes transverses (le problème de Pappus, la recevabilité des courbes, la construction des racines d'une équation), et de l'expliquer par : le manque de temps, la stratégie du secret, le conflit entre deux critères de recevabilité.

Notes :
Chapitre de l'ouvrage Mathématiciens français du XVIIe siècle.

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 17/10/2020
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional