Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Gambis Daniel

Titre : Maths de la planète Terre Express. Temps et Astronomie. p. 70-75.

Editeur : Comité international des jeux mathématiques (CIJM) Paris, 2013 Collection : Maths express
Format : A5, p. 70-75

Type : chapitre d'un ouvrage, vulgarisation, popularisation Langue : Français Support : papier

Public visé : élève ou étudiant, enseignant, tout public Niveau Niveau scolaire visé par l'article : collège, 4ème, 3ème, lycée, 2de, 1ère, terminale Age : 13, 14, 15, 16, 17

Classification : D53Histoire et épistémologie des disciplines connexes
Enseignement secondaire, collège
 D54Histoire et épistémologie des disciplines connexes
Enseignement secondaire, lycée
 D58Histoire et épistémologie des disciplines connexes
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 F73Grandeurs, mesures et unités
Enseignement secondaire, collège
 F74Grandeurs, mesures et unités
Enseignement secondaire, lycée
 F78Grandeurs, mesures et unités
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 M53Physique. Chimie. Astronomie. Technologie. Ingénierie.
Enseignement secondaire, collège
 M54Physique. Chimie. Astronomie. Technologie. Ingénierie.
Enseignement secondaire, lycée
 M58Physique. Chimie. Astronomie. Technologie. Ingénierie.
Enseignement « Hors les Murs » : par correspondance, formation des adultes, popularisation, etc.
 

Résumé :

Depuis très longtemps, l'Homme a observé les phénomènes célestes pour déterminer le temps qui passe. La rotation de la Terre sur elle-même fournit une bonne horloge naturelle qui a pu être utilisée pour régler les activités humaines. Avec le développement des techniques modernes comme le chemin de fer, une plus grande précision et une meilleure cohérence devinrent nécessaires et en 1884, lors de la conférence internationale de Washington, les astronomes adoptèrent comme référence le Temps Universel basé sur la rotation de la Terre ; en même temps on adopta le méridien de Greenwich comme méridien origine ainsi que le système des fuseaux horaires.
Dans les années 1950, l'exigence de meilleures précision et stabilité conduisit à abandonner progressivement le Temps Universel au profit du Temps Atomique International (TAI) basé sur les horloges atomiques. L'échelle de temps légale actuelle est le Temps Universel Coordonné (TUC) qui a les propriétés d'un temps atomique tout en étant couplé à la rotation de la Terre par l'intermédiaire de secondes intercalaires introduites dans TUC. Bien que la communauté scientifique en soit globalement satisfaite, ce système présente des inconvénients liés au fait qu'il ne soit pas continu au moment de l'introduction des secondes intercalaires. Des discussions internationales ont lieu...

Pistes d'utilisation en classe :
Cette publication peut vous aider à illustrer le thème "Mathématiques pour la Planète Terre".

Notes :
Chapitre de Maths de la planète Terre Express. Ressource en ligne

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site "Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 16/10/2020
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional