Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Nimier Jacques

Titre : Bulletin de l'APMEP. Num. 488. p. 282-288. Le "miracle " de l'APMEP !

Editeur : APMEP Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP) Paris, 2010
Format : 17 cm x 24 cm, p. 282-288 Bibliogr. pag. mult.
  ISSN : 0240-5709

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A39Revues, article de revue
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 B59La formation des enseignants (formation initiale et formation continue)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D99Histoire de l'enseignement des mathématiques. Histoire de l'enseignement de l'informatique
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Historiquement, les préoccupations de l'enseignement des maths ont été le contenu des programmes, puis les "obstacles épistémologiques" de l'ère didactique, suivis de la didactique statistique et la prise en compte de la "psychologie comportementale", ensuite, l'importance de la parole et la prise en compte du raisonnement de l'élève sous l'influence de la "psychologie expérimentale", étape importante qui introduit dans la pédagogie des mathématiques l'histoire personnelle de l'élève. La formation des enseignants sera bientôt amenée à comporter un volet de formation à la psychologie clinique reposant sur le fonctionnement psychique des personnes. Le psychisme donnerait une vision globale de l'élève replacé dans l'espace et le temps s'exprimant par sa parole et son imaginaire. Parallèlement, l'écoute de l'imaginaire du groupe classe donnerait un contenu plus scientifique à la notion d'"atmosphère d'une classe".
La formation de l'enseignant en psychologie clinique doit lui permettre de libérer sans peur la parole de l'élève pour que son imaginaire se délie et s'épanouisse. C'est par son imaginaire à lui que le professeur véhicule ses choix pour intéresser les élèves et les amener à un apprentissage réussi.
L'évaluation est une mode tentaculaire. Elle est nécessaire, malfaisante si elle morcelle et divise, bienfaisante si elle est créatrice de liens.
Après avoir été "objet de sélection" refusons que les mathématiques deviennent "objets de vérité absolue". Refusons le "tout numérisable". Place à la psychologie clinique, les mathématiques peuvent avoir leur place limitée mais utile dans l'interaction avec les autres disciplines.

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "Dossier : Math et psycho" préfacé par Serge Petit (p. 281).
Le Bulletin de l'APMEP (appelé "Bulletin Vert") paraît 5 fois par an. Il s'efforce, par des articles de fond : de couvrir l'actualité de l'enseignement des mathématiques de la maternelle à l'université, de contribuer à la formation approfondie des enseignants, d'entretenir, chez ceux-ci, l'esprit de recherche et de susciter des échanges avec ses lecteurs.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site " Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 05/06/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN