Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Vandendriessche Eric ; Keller Agathe

Titre : CultureMATH. Apprendre l'anglais en découvrant les mathématiques d'Inde ancienne. Compte rendu d'une expérience pédagogique.

Editeur : CultureMATH - ENS Ulm Paris, 2007

Type : monographie, polycopié Langue : Français Support : internet

Public visé : enseignant Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, terminale Age : 17

Classification : C74Pratiques d'enseignement
Lycée
 C79Pratiques d'enseignement
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C94Langue et communication en classe de mathématiques
Lycée
 C99Langue et communication en classe de mathématiques
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D24Histoire et épistémologie des mathématiques jusqu'au 16e siècle
Lycée
 D29Histoire et épistémologie des mathématiques jusqu'au 16e siècle
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D84Approches historiques des mathématiques et des disciplines connexes pour l'enseignement et la formation
Lycée
 D89Approches historiques des mathématiques et des disciplines connexes pour l'enseignement et la formation
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 U84Audiovisuel et utilisation pédagogique
Lycée
 U89Audiovisuel et utilisation pédagogique
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Cet article est un compte rendu d'une activité conduite par Agathe Keller, chercheuse au CNRS, spécialiste de mathématiques d'Inde ancienne, dans une classe de terminale S d'Eric Vandendriessche.
Le but était de faire comprendre aux élèves en quoi consiste le travail de chercheur et de leur transmettre quelques éléments sur l'histoire des mathématiques indiennes. Pour cela, Agathe Keller introduisit les textes et mathématiciens qui sont l'objet de ses recherches : le mathématicien indien Aryabhata (476-499) auteur d'un traité d'astronomie, intitulé Âryabhatiya, écrit en 121 vers, qui comporte un chapitre 2 résumant les mathématiques indiennes de l'époque ; le mathématicien Bhâskara (VIIe siècle après JC) auteur d'un commentaire de l'Âryabhatiya.

Donner quelques informations sur ces textes permit à Agathe Keller de présenter un rapide tour d'horizon des connaissances mathématiques en Inde à cette époque (voir l'article de CultureMATH Textes écrits, textes dits dans la tradition mathématique de l'Inde médiévale Ressource en ligne ). En particulier elle souligna le fait que l'idée d'un texte mathématique est très différente de ce qu'elle est pour nous aujourd'hui. Ensuite, les élèves ont travaillé sur les documents qui leur ont été fournis et proposé à leur tour de petits exposés en anglais.

Notes :
Cet article est sous la rubrique "Thèmes".
CultureMATH Ressource en ligne fait partie des Sites Ressources de la Direction de l'Enseignement Scolaire (DESCO) et des Ecoles Normales Supérieures.

Cet article est en libre accès sur le site CultureMATH

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 14/03/2023
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional