Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Murillo Lopez Susana

Titre : Etude d'une pratique ordinaire face à un obstacle didactique : la correction en classe de mathématiques dans le cas de la fonction réciproque.
English title: Study of an ordinary practice involving a didactical obstacle: the correction in mathematics classes in the case of the inverse function.

Editeur : Université de Toulouse 3 Toulouse, 2008
Format : A4, 646 p. Bibliogr. p. 389-394

Type : thèse, Didactique des mathématiques, Toulouse, 2008 Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, terminale, licence Age : 17, 18

Classification : A74Thèses et mémoires postdoctoraux
Lycée
 A75Thèses et mémoires postdoctoraux
Enseignement supérieur
 A79Thèses et mémoires postdoctoraux
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C24Recherches en didactique des mathématiques
Lycée
 C25Recherches en didactique des mathématiques
Enseignement supérieur
 C29Recherches en didactique des mathématiques
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C34Processus cognitifs
Lycée
 C35Processus cognitifs
Enseignement supérieur
 C39Processus cognitifs
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract

La thèse se situe dans le cadre de la recherche de régularités des pratiques des enseignants ordinaires en classe de mathématiques. Le travail porte sur les corrections d'exercices comportant une notion constituée en obstacle didactique : la fonction réciproque. Nous nous plaçons dans le cadre de la transition entre la Terminale et la première année d'IUT. Nous montrons que la notion de fonction réciproque se constitue en obstacle didactique en France depuis la réforme de 2000 : nous sommes en présence d'un vide didactique institutionnel et d'un enseignement qui nécessite une dé-transposition didactique. La méthodologie mise en place est inédite en science de l'éducation et en didactique des mathématiques. Le logiciel CHIC permet d'articuler le quantitatif (réponses à des questionnaires) et le qualitatif (observations faites en classe et des entretiens) par le choix des individus étudiés dans les réseaux de variables. Les déclarations sont étudiées à partir du rapport personnel des professeurs à la fonction réciproque ainsi qu'aux corrections des exercices. Les pratiques effectives sont analysées à partir d'un modèle d'épisodes de correction à trois variables : le discours d'accompagnement des enseignants, le statut des connaissances et le corrigé. Les régularités trouvées par réseaux correspondent aux dimensions de l'activité du professeur. Les résultats montrent la manière dont les enseignants observés corrigent des exercices comportant une notion constituée en obstacle : certains apportent dans la classe le contenu manquant ; d'autres, contournant l'obstacle, déplacent la difficulté vers une autre propriété.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site http://thesesups.ups-tlse.fr/204/

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 24/01/2023
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional