Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Fornallaz Jean-Pierre

Titre : Bulletin de l'APMEP. N° 376. p. 587-595. Quelques apports théoriques sur l'apprentissage.
English title: Some theoretical contributions to learning. (ZDM/Mathdi)
Deutscher Titel: Theoretische Beitraege zur Lerntheorie. (ZDM/Mathdi)

Editeur : APMEP Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP) Paris, 1990
Format : A5, p. 587-595 Bibliogr. p. 595-595
  ISSN : 0240-5709

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, 2de Age : 15

Classification : A34Revues, article de revue, article sur un site internet
Enseignement secondaire, lycée
 A39Revues, article de revue, article sur un site internet
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C34Processus cognitifs (apprentissages, théories de l'apprentissage, processus de pensée, formation de concepts, résolution de problèmes, compréhension, mémorisation, perception, développement cognitif)
Enseignement secondaire, lycée
 C39Processus cognitifs (apprentissages, théories de l'apprentissage, processus de pensée, formation de concepts, résolution de problèmes, compréhension, mémorisation, perception, développement cognitif)
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé : Abstract Zusammenfassung

Cet article est le compte rendu d'un exposé fait dans le cadre d'un stage sur le référentiel de mathématiques en classe de seconde, intervention centrée sur la présentation de quelques théories dans le domaine de l'apprentissage. Après avoir précisé ce qu'il faut entendre par "référentiel" (une liste de situations de référence et de savoir-faire), l'auteur examine trois conceptions de l'apprentissage :
- la première conception étant celle de la tête vide : l'enseignement consistant à déverser le savoir dans la tête de l'élève, ce dernier fonctionnant comme un "auto-maths" c'est-à-dire reproduisant ce que le professeur lui montre, incapable de transférer ses connaissances
- la seconde conception étant celle des petites marches : on aménage un certain nombre d'étapes d'apprentissage pour faire passer l'élève d'un niveau à un niveau en découpant le savoir en sous-savoirs (on reconnaît ici les thèses behavioristes)
- la troisième conception étant celle de la tête bien pleine, en rapport avec les travaux de Guy Brousseau, Bernard Cornu, Régine Douady et de Gérard Vergnaud avec comme toile de fond les figures de Piaget et de Bachelard.

Cet article propose quelques références théoriques dans le domaine de l'apprentissage et indique quelques uns des apports de la recherche en didactique aux questions d'enseignement des mathématiques : théorie des situations, théorie du conflit cognitif (Perret-Clermont, Doise, Mugny), dialectique outil-objet, dialectique ancien-nouveau, théorie des jeux de cadres, théorie des champs conceptuels.

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "Didactique".
Le Bulletin de l'APMEP (appelé "Bulletin Vert") paraît 5 fois par an. Il s'efforce, par des articles de fond : de couvrir l'actualité de l'enseignement des mathématiques de la maternelle à l'université, de contribuer à la formation approfondie des enseignants, d'entretenir, chez ceux-ci, l'esprit de recherche et de susciter des échanges avec ses lecteurs.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site "Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 17/10/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional